Agriculture en Méditerranée

Vous êtes ici

La Multifonctionnalité au service de l’Agriculture en Méditerranée

L’agrotourisme, promu par l’AVITEM sur le territoire franco-italien au sein du projet PROMETEA, représente un modèle agricole multifonctionnel pour la rive nord de la Méditerranée.

 

Le poids de l’agriculture dans l’équilibre territorial et sociétal des Etats riverains de la Méditerranée est considérable. Au Nord du bassin méditerranéen, le défi majeur réside dans une renaissance rurale face à la modernisation de l’agriculture, qui a permis une augmentation des rendements tout en diminuant parfois la qualité des produits et entrainant une perte de leur spécificité territoriale et un coût environnemental élevé. Au Sud du bassin méditerranéen, le défi concerne davantage la lutte contre la pauvreté et le retard de développement des espaces ruraux. Au nord comme au Sud, les territoires ruraux connaissent des phénomènes d’appauvrissement et de désertification au profit d’une urbanisation-littoralisation rampante.

 

Face à ces défis de gouvernance territoriale, le projet PROMETEA, cofinancé par le programme Interreg Maritime et dont l’AVITEM est partenaire, vise à soutenir la multifonctionnalité des micros et petites entreprises du secteur agricole en France et en Italie. L’AVITEM se saisit donc de la question agricole dans la rive nord de la Méditerranée afin de définir et promouvoir un modèle de gouvernance territoriale intégrée entre les systèmes côtiers, urbains et ruraux réduisant ainsi les déséquilibres territoriaux qui se creusent.

 

Cap vers la multifonctionnalité !

Au nord de la Méditerranée, les acteurs agricoles cherchent aujourd’hui à diversifier leurs produits et les services offerts pour se différencier dans un marché en perpétuelle évolution. Depuis les années 1990, la multifonctionnalité est en effet en vogue dans le secteur agricole puisqu’elle permettrait de renouveler le modèle paysan (Les nouveaux Paysans, Van der Ploeg 2008).

Une entreprise agricole peut se diversifier dans trois directions : approfondissement, redéploiement et élargissement des produits et services proposés.

L’approfondissement renvoie aux innovations de processus (transformation et ventes directes) et de produits (productions de qualité, spécifiques au territoire, agriculture biologique). Il bénéficie actuellement d’un regain de la demande pour une consommation locale, renouvelant ainsi le lien entre producteurs et consommateurs.

 

Une entreprise peut aussi entamer une stratégie de redéploiement soit décider de relocaliser des facteurs de production qui peuvent avoir un effet sur le coût du travail (auto-consumérisme, économie domestique, réseau et mutualisation de certains services).

 

Enfin, l’élargissement correspond à toutes les activités non agricoles et non liées à l'alimentation comme les excursions, les visites guidées, les services didactiques, les différentes formes de gestion de la nature et du territoire, la production d’énergies alternatives, services ruraux plus traditionnels (gites ruraux, chambres d’hôtes).

 

Ce que propose PROMETEA

L’objectif du projet PROMETEA n’est pas seulement de valoriser les produits locaux et les spécialités régionales, mais aussi – et surtout – les compétences et les savoir-faire innovants qui font partie du patrimoine culturel et économique du territoire.

 

PROMETEA permet de réaliser les activités suivantes :

  • Un diagnostic territorial sur l’agrotourisme en France et en Italie suite à la réalisation de plus d’une centaine d’entretiens personnalisés avec les entreprises agrotouristiques de la région Provence Alpes Côte d’Azur (Var et Alpes Maritimes), de la Corse du Sud, de la Toscane et de la Sardaigne.
  • Un catalogue de promotion des modèles d’entrepreneuriat innovant dans le secteur agrotouristique liée à la typicité et à l’identité du territoire, ainsi qu’un guide numérique recensant tous les résultats du projet.
  • Des formations avec les laboratoires Innovation Way, les séminaires d’auto-entrepreneuriat et les séminaires « Manager de réseau Agrotouristique ».
  • Une projection de parcours touristique entre la Corse et la Sardaigne

 

Un grand nombre d’enquêtes ont déjà été réalisées cet été en France et en Italie avec différents acteurs agrotouristiques pour comprendre leurs besoins et la situation sur le terrain. Exemple de la Ferme de l’Escaillon dans les Alpes-Maritimes (entreprise multifonctionnelle avec une production agricole bovine, vente directe, ferme pédagogique et découverte)

 

Les Laboratoires Innovation Way devront se tenir en région PACA en février et mars 2018. Ils apporteront des solutions pour des entreprises déjà implantées localement afin de :

  • Redéfinir son propre modèle économique et identifier de nouveaux segments de clientèle
  • Restructurer l’offre pour faire ressortir la valeur du marché et les avantages pour les clients
  • Développer les produits et les services actuels
  • Apprendre de l’expérience des clients et les écouter

 

Les Séminaires sur l’auto-entrepreneuriat, qui se tiendront dans les territoires des partenaires du projet PROMETEA, permettront aux participants d’acquérir les connaissances de base pour :

  • Evaluer la faisabilité d’un projet d’entreprise, choisir un modèle d’entreprise et les étapes à suivre.
  • Gérer avec succès une nouvelle entreprise en défendant son marché et la consolidation du modèle économique.
  • Assurer un développement continu qui garantit la durabilité de l’entreprise sur le marché.

 

Plus d’information sur le projet et les formations :

Veuillez-vous rendre sur le nouveau site PROMETEA : http://interreg-maritime.eu/fr/web/prometea/projet

Vous pouvez aussi contacter Floriane Tamini : f.tamini@avitem.org