Evènement final du projet MADRE le vendredi 1er juin

Vous êtes ici

MADRE est un projet européen Interreg MED qui sera mis en oeuvre jusqu’en juillet 2018. Il vise à changer le modèle d'approvisionnement agricole des métropoles en capitalisant sur les bonnes pratiques existantes, en responsabilisant les différentes parties prenantes de l'agriculture urbaine et périurbaine, et en impulsant une dynamique de coopération transnationale dans la région méditerranéenne.


Présentation des partenaires

 

  • Marseille (France): l’AVITEM (Agence des Villes et Territoires Méditerranéens durables) est chef de file, ANIMA Investment Network (Plateforme de coopération pour le développement économique en Méditerranée), la métropole Aix-Marseille Provence
  • Montpellier (France): le CIHEAM-IAMM (Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier)
  • Bologne (Italie): la ville métropolitaine de Bologne
  • Barcelone (Espagne): Medcities
  • Thessalonique (Grèce): l’Université Aristote de Thessalonique
  • Tirana (Albanie): l’Université agricole de Tirana

Objectifs :


Le projet MADRE capitalise sur les connaissances, les politiques publiques et actions pilotes qui ont été menées sur l’agriculture urbaine et périurbaine. Les objectifs du projet consistent en l’amélioration de la capacité d’innovation des parties prenantes ; l’identification et l’évaluation des facteurs économiques, environnementaux et de la performance sociale de l’agriculture métropolitaine ; l’identification et la mise en réseau des parties prenantes de l’agriculture métropolitaine ; l’évaluation de la faisabilité d’un réseau d’acteurs sur les systèmes agricoles et alimentaires métropolitains en méditerranée.


Actions menées et documents produits :


Après avoir mis en place des Groupes de travail métropolitains dans les 6 métropoles MADRE (Barcelone, Montpellier, Marseille, Bologne, Tirana et Thessalonique) et réalisé un Catalogue de bonnes pratiques d’agriculture urbaine et péri-urbaine, les partenaires du projet ont organisé une série de Groupes de travail transnationaux sur les 6 domaines d'innovation de l'agriculture urbaine et périurbaine précédemment identifiés : innovation des producteurs, innovation sociale, innovation des consommateurs, recherche académique, innovation territoriale et innovation transnationale.


Les conclusions de ces groupes de travail constitueront la base de 6 documents de recommandations thématiques (White Papers) et d'un document de recommandations politiques (Policy Paper), qui seront transmis aux différents échelons territoriaux. Les groupes de travail ont également permis d'identifier des acteurs impliqués dans le développement de l'agriculture urbaine et péri-urbaine et intéressés d'entrer en relation avec d'autres acteurs méditerranéens, du nord comme du sud, pour échanger et collaborer.


Nous sommes donc en train d’évaluer l’opportunité de créer un réseau méditerranéen (nord et sud) sur les systèmes alimentaires territoriaux, d’identifier les acteurs/ réseaux qui pourraient le porter ou en faire partie et de formuler un plan d’action en vue de sa création, avec des pistes  de financementsadaptées. En plus des métropoles et autres collectivités territoriales, ce réseau méditerranéen impliquerait des universités, centres de recherche et de formation, des organisations d’appui aux agriculteurs, des associations de consommateurs et d’autres organisations de la société civile.


Le principal outil de ce réseau sera une plateforme web « Agri-Madre » qui recensera les acteurs, les projets, les ressources et les évènements sur systèmes alimentaires territoriaux en Méditerranée. Elle sera très interactive et permettra aux utilisateurs de se référencer, de promouvoir leurs projets/activités et de proposer des ressources et évènements. Cette plateforme sera lancée d’ici la mi-mai et sera coordonnée avec la Plateforme FAO des Actions Alimentaires Urbaines pour en faire une vitrine sur la Méditerranée.


L’événement final du projet MADRE se tiendra le 1er juin à Salon-de-Provence et sera associé au Salon des Agricultures de Provence.