L’Agence partage son expérience à la conférence tuniso-française organisée à Bizerte

Vous êtes ici

La conférence sur la dégradation des écosystèmes côtiers face aux changement climatique a été co-organisée par le Ministère tunisien des Affaires Locales et de l’Environnement et son homologue français, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Cet événement s’est tenu les 3 et 4 octobre 2018 à Bizerte dans le cadre de la « Saison Bleue ».

 

Née en Tunisie, cette initiative de la société civile rassemble de la mi-juin à la mi-octobre sous le label de « La Saison Bleue » de nombreuses manifestations mettant en valeur le fort potentiel maritime de la Tunisie. Pour miser sur l’économie bleue tout en assurant une gestion durable de ses ressources marines et maritimes, la Tunisie se doit de protéger ce territoire vulnérable dans un contexte de changement climatique et d’urbanisation croissante. A Bizerte, l’enjeu de la mer est fort et demeure cependant un « impensé dans de nombreux pays ». Les vulnérabilités sont nombreuses, avec 75% des Tunisiens vivant à 50km des côtes tunisiennes et une élévation du niveau de la mer prévue à hauteur de 80cm.

 

Autour du bassin méditerranéen, la question de la mise en œuvre du Protocole de la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) se pose avec acuité. L’AVITEM a présenté les résultats du projet MEDSEATIES (2013-2016) co-financé par l’Instrument Européen de Voisinage.

 

Candice Le Tourneur

Ouverture du colloque par l'Ambassadeur de France en Tunisie