Conférence n°14 des Dialogues de l'urbain (Marseille)

Vous êtes ici

"Défis et interrogations d'une paysagiste"

Jeudi 19 avril à 19h00 à l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage, 31 Boulevard d'Athènes à Marseille

Organisée par l'ENSP

 

Présentation du travail de Laure Thierrée à Rome dans le cadre de son année de résidence à la Villa Médicis. Raconter cette expérience atypique de recherche libre. Cette approche rare dans un parcours professionnel est ancrée dans un territoire précis, la ville de Rome et se positionne clairement dans la force de l’imaginaire du projet pour trouver les leviers qui rendront possibles des transformations désirables et souhaitables.

 

Rome, capitale européenne, déjà passée à côté de la révolution industrielle du XIXème siècle est-elle en train de rater sa métropolisation, concept marketing que se disputent les grandes villes du monde? Réputée défaillante, dans sa gestion, ses services publiques, ses transports et sa faiblesse économique elle est, depuis une décennie, stagnante du point de vue de son attractivité (économique, démographique, culturelle). Et pourquoi, ne pas se saisir de cette situation pour devenir la première Métropole et capitale basée sur un modèle de croissance exclusivement verte?
 

Des étudiants de l’école nationale supérieure de paysage, site de Marseille et de l’école d’architecture de Roma Tre ont été invités, dans le cadre du travail de Laure Tierrée, à participer en Avril 2017 à un workshop pour imaginer ce qu’est un projet urbain exclusivement centré sur les espaces non construits. La présentation montrera donc également l’apport de cet exercice.

 

Laure Thierrée est paysagiste/enseignante à l’ENSP, lauréate en 2014 des albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP), et pensionnaire à l’académie de France à Rome, Villa Médicis, en 2016-2017.